Chambre de Commerce et d’Industrie Française en Roumanie

Nod Maker Space, gagnant aux Prix CCIFER 2018 - catégorie entrepreneuriat

Membres CCIFER  | 

Quelle est l’histoire du lancement de Nod Makerspace ?

En 2015, un groupe de créateurs multidisciplinaires a voulu transformer un site industriel abandonné de l'ancienne usine de coton de Bucarest en un espace de coworking et fablab, le premier du genre en Roumanie. Après 6 mois de dur labeur, avec l’aide de 25 personnes et de 9 partenaires, les 650 m² étaient prêts à accueillir des entrepreneurs d’industries créatives ayant besoin d’un espace et d’une communauté pour leur passion.

 

Qu’est ce ça représente aujourd’hui la communauté Nod Maker Space ?

Aujourd'hui, Nod compte plus de 120 membres et s’étend sur 2200 m2 avec deux open space, 21 studios privés, un espace pour l’organisation des événements corporate, la première bibliothèque de matériaux en Europe du Sud-Est, des ateliers pour travailler le bois, le métal, des routeurs CNC, des textiles et un département de services pour exécuter des commandes personnalisées. Notre mission est de créer un écosystème avec une forte valeur ajoutée par rapport au travail dans un bureau individuel, car les membres peuvent collaborer entre eux pour des projets communs, se former ou trouver des clients à travers la communauté.

 

Quel est le futur que vous envisagez pour les espaces de coworking ? 

Le coworking est devenu un secteur mainstream et constitue une industrie à part entière qui a bouleversé le secteur de l’immobilier et la manière dont les gens travaillent. Ce n’est pas seulement notre vision, mais la réalité, les chiffres parlent pour soi : en 2017, 1,74 million de membres occupaient des espaces de coworking, ce numéro devraient passer à 5,1 millions en 2022. Le coworking n'est plus un concept réservé aux startups et aux petites entreprises, les multinationales adoptent aussi progressivement cette tendance pour trouver une solution innovatrice pour leurs collaborateurs. Nous envisageons la même tendance en Roumanie.

 

Qu’est-ce que représente pour vous le prix CCIFER accordé lors de son Gala 2018?

Pour nous, c’était un moment d’euphorie, car nous avons reçu le prix CCIFER la même semaine où nous avons remporté pour la troisième année consécutive le prix du meilleur espace de coworking accordé par CEE startup awards et nous avons reçu la reconnaissance dans le cadre du programme de ‘Bucureștiul Intreprinzător’ de Banca Transilvania. Tous les prix que nous recevons montrent à quel point notre projet est innovant dans le marché du coworking et nous donne une visibilité vis-à-vis du public et des entreprises pour consolider notre écosystème et créer de nouvelles opportunités de collaboration.